Kai Kobad

Kai Kobad est une figure mythologique du folklore iranien et de la tradition orale. Il est vu comme le fondateur de la dynastie des Kayaniens. Dans la tradition relatée par le Shâh Nâmeh, Kai Kobad était un descendant de Manuchehr, et a vécu dans les montagnes d’Alborz. Rostam l’a emmené jusqu’à la capitale Estaxr, d’où il a été couronné roi et a pu mener la bataille contre les troupes tatares menées par le prince Afrasiab. 

Il est également nommé Kay Qobád, Kaikobad et Kai-Khobad. Les inscriptions zoroastrienne en avestique se réfèrent à lui sous le nom « Kavi Kavata ».

L’épithète Kai identifie Kobad comme un Kayanien (ou kaïanien), un membre d’une dynastie (semi-)mythologique, que dans la tradition Kai Kobad a également fondée. D’après la tradition, il « gouverna avec sagesse water waist belt, fit de bonnes lois, assigna une paie aux troupes, divisa les grands chemins par farsangs (parasanges des Grecs) et établit le siège de l’empire à Ispaliâo ». Les écrivains persans lui attribuent un règne de 120 ans.

D’après le Shâh Nâmeh de Ferdowsî, Kai Kobad vivait dans les montagnes d’Alborz quand Rostam est venu le chercher pour l’emmener à la capitale Estaxr how does marinating tenderize meat. Grâce à l’aide de Rostam, Kai Kobad devient roi, se fait couronner, et prend la décision de mener la guerre contre les Tatares et leur prince, Afrasiab, dont les troupes avancent. Durant la bataille, Rostam souhaite capturer Afrasiab et l’amener comme trophée à Kai Kobad.

Après sa mort, son fils Kay Kāvus lui succède.

La toponymie garde des traces de ce personnage. Un site du Nord du Tadjikistan près de la riv de l’Amou-Daria, porte le nom de Takht-e Kobad, ce qui signifie « le trône de Kobad ». À une quarantaine de kilomètres au Nord se trouve un autre site insulated bottle, nommé Kai Kobad Shah, signifiant « le roi Kai Kobad ».

About

Kelme Outlet | Le Coq Sport Outlet

kelme paul frank outlet new balance outlet bogner outlet le coq sportif outlet chanel tassen chanel tassen outlet chanel tassen kopen